Air Canada Cancels Maintenance Contract with Israel Aerospace Industries

For Immediate Release

Nov. 5, 2017 – The Canadian BDS Coalition was recently informed by Air Canada management that the 5-year, multi-million dollar contract with Israel Aerospace Industries Bedek Group [IAI] for heavy maintenance on Air Canada B767 jets was terminated in “early 2017”, with two years remaining. The maintenance work will now be undertaken by another, as yet unnamed, provider in North America.

Israel Aerospace Industries, according to Israeli media reports, has been identified by the United Nations in the upcoming blacklist of companies violating international law by doing business in the occupied Palestinian territory. The Canada Palestine Association – Vancouver and BDS Vancouver-Coast Salish first identified Air Canada’s association with this Israeli military defense company, wholly owned by the Israeli government, almost 3 years ago. Supported by the Canadian BDS Coalition, opposition to the Air Canada maintenance contract spread world wide to locations served by Air Canada. Unions in Canada representing hundreds of thousands of members (and their families) had signed on to the new Open Letter, as had groups in other countries from the U.S. to Norway, France, Germany, Belgium, and Ireland to Australia.

The Canadian BDS Coalition is pleased that the largest and most significant element of Air Canada’s involvement with Israel Aerospace Industries has been terminated. Air Canada offered no reason for ending the contract; however, the Coalition notes that whatever “public explanations” are proffered, the hard fact remains that a portion of our travel dollars now no longer go to a company directly involved in Israeli military tyranny against the Palestinian population.

This represents a major, but partial, victory for the BDS movement as Air Canada still has one smaller contract for line maintenance on B787 jets with IAI, where “in compliance with international safety regulations that apply to all carriers, Bedek provides a certified aircraft engineer to do a check that is required on aircraft prior to departure of regularly scheduled return flights to Canada”. Air Canada noted if any substantive problems are found during that check then their own employees will be dispatched to conduct the required maintenance.

The Canadian BDS Coalition also continues to request that Air Canada cease serving Sabra Hummus on flights. Sabra is partly owned by an Israeli company, Strauss Group, which “adopted” an elite Israel Defence Forces unit, the Golani Brigade, which is used by the Government of Israel to brutalise Palestinians.

– 30 –

Contacts:

Karen Rodman, Canadian BDS Coalition, bdscoalition@gmail.com

Hanna Kawas, Canada Palestine Association, cpavancouver@gmail.com

Statement from Canadian BDS Coalition

Letter to Air Canada from organizations across Canada around the world.

 

Communiqué de presse de la Coalition BDS-Canada

Air Canada annule un contrat d’entretien avec Israel Aerospace Industries

Pour diffusion immédiate

La direction d’Air Canada a récemment informé la Coalition BDS-Canada que le contrat de cinq ans de plusieurs millions de dollars conclu avec Israel Aerospace Industries Bedek Group pour la maintenance lourde des avions B767 d’Air Canada a pris fin au début de 2017, avec deux ans restant au contrat. Les travaux d’entretien seront maintenant confiés à un autre fournisseur d’Amérique du Nord qui n’a pas encore été nommé.

Selon des médias israéliens, les industries israéliennes de l’aérospatiale seront identifiées par les Nations Unies dans la prochaine liste noire des entreprises qui violent le droit international en faisant des affaires dans les territoires palestiniens occupés. L’Association Canada Palestine – Vancouver et la BDS Vancouver-Coast Salish ont identifié pour la première fois l’association d’Air Canada avec cette compagnie de défense militaire israélienne, détenue à 100 % par le gouvernement israélien, il y a presque 3 ans. Soutenue par la Coalition BDS-Canada, l’opposition au contrat d’entretien d’Air Canada s’est propagée dans le monde entier aux endroits desservis par Air Canada. Les syndicats du Canada représentant des centaines de milliers de membres (et leurs familles) ont adhéré à une lettre de dénonciation, tout comme d’autres groupes des États-Unis, de Norvège, de France, d’Allemagne, de Belgique et d’Irlande à l’Australie.

La Coalition BDS-Canada  est heureuse que l’élément le plus significatif, c’est-à-dire, la participation d’Air Canada à Israel Aerospace Industries soit du passé. Air Canada n’a offert aucune raison de mettre fin au contrat. Cependant, la Coalition note que quelles que soient les « explications publiques » fournies, il n’en demeure pas moins qu’une partie de nos dollars de voyage ne va plus à une entreprise directement impliquée dans la tyrannie militaire israélienne à l’encontre de la population palestinienne.

Cela représente une victoire majeure, mais partielle, pour le mouvement BDS car Air Canada a encore un contrat moindre pour l’entretien en ligne des avions B787 avec IAI, où « conformément à la réglementation internationale de sécurité applicable à tous les transporteurs, Bedek fournit un ingénieur aéronautique certifié pour effectuer un contrôle sur les avions avant le départ des vols de retour réguliers au Canada ». Air Canada a noté que si des problèmes importants étaient décelés lors de ce contrôle, ses propres employés seraient envoyés pour effectuer l’entretien requis.

La Coalition BDS-Canada  continue également de demander qu’Air Canada cesse de desservir Sabra Hummus à bord des vols. Sabra est en partie détenue par une société israélienne, Strauss Group, qui a « adopté » une unité d’élite des Forces de défense israéliennes, la Brigade Golani, qui est utilisée par le gouvernement israélien pour brutaliser les Palestiniens.

-30-

 

Advertisements